Imprimer cet article Envoyer cet article

A fond la caisse

@ Jérémy Lemière

C’est tout un territoire qui s’est mobilisé autour de la première course de caisses à savon de Lebiez, dans le Pas-de-Calais. Lauréate de l’appel à projets jeunes de la MSA lors du dernier salon de l’agriculture, l’association des Ch’tis Freinetard a mené l’événement de main de maître. Un véritable succès !

 

La course comporte plusieurs catégories : le drift trike, le bobcar à deux, le bobcar seul et la catégorie folklorique. Si les trois premières récompensent les concurrents les plus rapides, la dernière gratifie leur imagination. Durant toute la journée, le public peut voter pour sa caisse à savon préférée.

700 mètres de long et une pente moyenne de 10 % pour la quarantaine de caisses à savon. Ce sont les chiffres importants de cette course encadrée par une quinzaine de commissaires et qui compte pour le championnat des Hauts-de-France.

Corentin, président de l’association Les ch’tis Freinetard était présent au salon de l’agriculture pour recevoir le prix de l’APJ. Trois mois plus tard, il s’occupe de l’organisation de l’événement et tire déjà une conclusion positive son implication : « Parler en public n’est plus un problème pour nous grâce à tout ça. » Un plus pour les années à venir.

La directrice de la MSA Nord-Pas de Calais, Sylvie Le Chevillier, n’a pas hésité à participer à la descente avec son propre bolide aux couleurs de la MSA : « Cette initiative participe à l’animation des territoires que nous défendons à la MSA. »

Fanfare, animation et restauration. Tout était organisé pour faire de cette journée une réussite totale. La seconde édition est d’ores et déjà dans les tuyaux des Ch’tis Freinetard avec pour objectif de faire de cette course une étape du championnat de France de caisses à savon.

Liam et son grand-père Marc ont remporté le concours de la plus belle caisse à savon folklorique. « J’ai voulu faire quelque chose de rigolo avec de la musique et je trouve que c’est réussi », confie le sculpteur. Une initiative qui ravit son petit-fils, tout sourire pendant la descente.

Le plein de sensations pour les plus jeunes, toujours très applaudis par le public venu en nombre. « On ne s’attendait pas à un tel succès, s’étonnent les organisateurs. Je ne sais pas combien de personnes sont présentes, mais on ne doit pas être loin de mille. »

Les Lebiezois ont fait preuve de talent pour la première course de caisses à savon du territoire. Durant la journée, on a croisé des petits bolides aux couleurs de la police, de l’armée, ou même des pompiers, ou encore un bolide Cars.

Jérémy Lemière

Comments are closed.