Imprimer cet article Envoyer cet article

Construire l’avenir ensemble Elections MSA 2015

Groupe de personnes, dont un agriculteur, discutant

© Téo Lannié/CCMSA Image

En janvier 2015, les adhérents MSA éliront, comme tous les cinq ans, des femmes et des hommes qui les représenteront et s’engageront pour participer à la vie de leurs territoires. Un mandat qui permet d’apporter des réponses concrètes aux préoccupations quotidiennes de la population agricole et rurale.

Au cœur des territoires ruraux

Protection sociale, prévention, accès aux soins, logement, accompagnement du vieillissement, insertion professionnelle et sociale… il n’est pas un jour sans que ces questions s’invitent dans l’actualité.

Parce que certains besoins sont criants, des solutions et de nouveaux services doivent émerger. Les élus de la MSA, organisation au carrefour de tous ces enjeux, y prennent une part active. Qui sont-ils ? Avant tout des représentants du monde agricole – exploitants, salariés et employeurs de main-d’œuvre – implantés au cœur des territoires ruraux et désireux d’apporter leur pierre à la construction de la société de demain.

Ils sont près de 26.000 à avoir franchi le pas lors du précédent scrutin, en janvier 2010. Une force de frappe qui garantit à la MSA une proximité qu’elle revendique, une originalité dans le paysage de la protection sociale dont elle a besoin pour garder le contact et rester à l’écoute des attentes économiques, sociales ou territoriales de ses ressortissants.

Formé, informé et travaillant en équipe

Être délégué de la MSA, c’est s’engager dans des relations humaines, assurer le lien entre la population agricole et son organisme de protection sociale, relayer des attentes, partager des projets et des expériences avec la profession agricole et les autres acteurs territoriaux. Un challenge relevé avec l’appui d’équipes convaincues que l’évolution de la protection sociale agricole et le devenir des territoires se bâtissent ensemble. Pour accomplir sa fonction élective, le délégué reçoit bien sûr des informations, est formé et a l’opportunité de travailler en réseau avec ses pairs et des interlocuteurs dédiés à la MSA.

Rendez-vous, au fil de l’année 2014, avec des élus qui, partout en France, prennent part à la construction de cet avenir. Première rencontre avec Gloria Cabanel, déléguée du 2e collège (celui des salariés) dans l’Hérault.

Gildas Bellet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *