Imprimer cet article Envoyer cet article

Les saisonniers en agriculture Les saisonniers en agriculture (1/7)

saisonniers en horticulture. © J-M Nossant\CCMSA Image

© Jean-Michel Nossant/CCMSA Image

Composante essentielle de nombreuses productions agricoles consommatrices de main-d’œuvre, la population des saisonniers se révèle très hétérogène et mal connue parce que mouvante.

Cumul d’emplois et d’employeurs, courte durée des contrats, problèmes de logement, de mobilité pour se rendre sur les lieux de travail, exposition particulière aux risques professionnels…, les embûches sont plurielles mais, sur le terrain, des initiatives ont été lancées pour les gommer. La journée de la protection sociale des salariés, qui s’est tenue le 10 décembre 2015 à la CCMSA, était consacrée à ce maillon essentiel de l’activité agricole. Retour sur ses travaux.

Au sommaire de notre dossier

Des salariés qui comptent. Rafaël Nedzynski, rapporteur auprès du Conseil économique, social et environnemental de l’avis sur la saisonnalité dans les filières agricoles, halieutiques et agroalimentaires, participait à la journée de la protection sociale des salariés organisée le 10 décembre 2015 à la CCMSA. Zoom sur ses réflexions et préconisations.

Saisonnier, un métier. Proposer un accompagnement social global pour faciliter l’activité professionnelle et les conditions de vie des salariés, des saisonniers agricoles et de leurs employeurs, tel a été le pari d’Atout saisons conduit en Dordogne par la MSA et ses partenaires.

Ne pas négliger la sécurité. Novices pour beaucoup, les saisonniers peuvent être soumis, selon les travaux à réaliser, à des contraintes physiques fortes (postures, gestes répétitifs…) et diverses nuisances professionnelles (bruit, intempéries…), et sont moins bien informés et formés. D’où l’engagement de la MSA pour mieux accompagner leur accueil sur les exploitations. Exemple avec la MSA Ardèche Drôme Loire.

Panorama de l’emploi saisonnier. En chiffres.

Recourir à un prestataire. Une table ronde a été consacrée à la question du recours à des entreprises prestataires établies hors de France, pour l’emploi de main-d’œuvre saisonnière. Un débat au cours duquel les questions de responsabilité de l’exploitant, de santé des salariés et de respect humain ont été pointées.

Se regrouper pour recruter. En Charente, un groupement d’employeurs a vu le jour en 2003 pour faciliter l’embauche des travailleurs saisonniers. De la simplification administrative à l’amélioration des durées et des conditions de travail, le point avec Christophe Hervy, administrateur de la MSA des Charentes et président du groupement Agem 16.

--

Comments are closed.