Imprimer cet article Envoyer cet article

Pour passer le cap des crises

agriculteur dans une exploitation de poulets

© Franck Beloncle /CCMSA Image

La nouvelle arme anti crise de la MSA s’appelle Pass’agri. A la fois accessible et exhaustif, le guide en ligne permet aux adhérents, en seulement quelques clics, de trouver l’aide qui leur correspond en cas de coup dur.

La MSA propose des dispositifs d’accompagnement pour faire face aux crises agricoles : aides financières, accès aux prestations sociales, soutien dans l’élaboration d’un nouveau projet professionnel mais aussi la prévention des situations de stress, de dépression voire de suicide. Cette mission inscrite dans les gênes-même de la MSA fait d’elle le partenaire privilégié des adhérents en cas de passe difficile.

La MSA est consciente qu’il est parfois dur de s’y retrouver dans les nombreux dispositifs d’aide et de soutien pourtant conçus pour faciliter la vie des adhérents les plus fragiles. C’est pourquoi elle vient de mettre en ligne un guide disponible sur l’ensemble de ses sites internet pour les faire connaître.

Accessible à tout moment et sur tous les supports numériques (PC, tablette, smartphone…), il présente sur un seul écran l’ensemble des aides MSA, afin d’avoir une vue globale sur les dispositifs existants. Il oriente ensuite vers des contenus web présentant en détail les conditions d’accès à l’aide et les contacts utiles pour en bénéficier.

Le guide est découpé en quatre sections, du plus urgent : l’aide à la trésorerie, au plus structurant : la consolidation ou l’évolution de son projet professionnel. Petite visite sur le nouveau guide anti-crise de la MSA.

 Mon activité professionnelle

Pensée pour les exploitants et employeurs agricoles, cette partie recense les aides financières susceptibles de bénéficier aux adhérents non-salariés, victimes d’une crise agricole.

En effet, la MSA peut agir sur les cotisations et contributions sociales, pour aider dans un besoin de trésorerie. Cela peut passer par la prise en charge d’une partie des cotisations (60 millions d’euros sur le fond national MSA d’action sanitaire et sociale en 2016). L’octroi de facilités de paiements est également possible : échéanciers, modulation des appels fractionnés ou des prélèvements…

Le guide renvoie aussi vers le site Internet « Mes démarches en agriculture » qui recense l’ensemble des aides européennes et de l’Etat existantes en cas de difficultés.

Mes soutiens

La MSA est mobilisée pour prévenir les situations de stress, de dépression voire de suicide. Les collaborateurs et les élus MSA apportent sur le terrain un soutien indispensable.

Le volet « Mon soutien » du guide présente ses acteurs : les 24 000 élus MSA, les travailleurs sociaux, les médecins du travail, les conseillers en prévention et les conseillers en prestations sociales, sensibilisés et mobilisés pour détecter et accompagner les exploitants et salariés en grave difficulté.

Le service d’écoute Agri’écoute est également mis en avant, ainsi que la médiation familiale et le réseau de prévention Zoonosurveillance ( surveillance des maladies et infections se transmettant des animaux à l’homme).

Mes droits

En cas de chute de revenus due à une crise, les adhérents peuvent bénéficier de nouvelles prestations sociales pour les aider à surmonter la période délicate. Le volet « Mes droits » les recense et présente les initiatives de la MSA.

La principale se nomme les « Rendez-vous prestations ». Organisés par la MSA, ces rencontres sont un moyen de faire le point sur ses droits. Ils permettent de détecter les droits sociaux potentiels non ouverts en santé, logement, retraite et famille et d’y remédier.

Plusieurs aides peuvent également être octroyées en cas de baisse de revenus. Le guide identifie la Prime d’activité, pour ceux qui gagnent moins de 1 500 euros par mois ou 16 300 euros sur une année, le RSA, la CMU-C et l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS).

Des dispositifs spécifiquement dédiés aux exploitants agricoles existent également : le dispositif de  « retraite progressive » et l’aide exceptionnelle « Se faire remplacer pour souffler », qui permet de se ressourcer en cas de situation d’épuisement professionnel.

Mes projets

La MSA aide à la sortie de crise, en donnant les moyens de faire le point sur ses compétences et en conseillant sur les opportunités d’avenir professionnel.

Quatre programmes sont proposés sur les sites de nombreuses MSA pour répondre à cette ambition : «  Avenir en soi », « Parcours confiance », « Séjour ensemble pour repartir » et « Coup de pouce connexion ». Le volet « Mes projets » du guide les présente et renvoie vers les contacts pour s’inscrire.

La formation est aussi mise à l’honneur, en partenariat avec Vivéa, Agefos PME et le FAFSEA. L’initiative Agri’Collectif, menée par les Chambres d’agriculture et la FNSEA est également référencée.

 

--

Comments are closed.