• A A A
  • Imprimer cet article Envoyer cet article

    Retraites : une réforme de plus Dossier sur la réforme des retraites (1/6)

    Trois générations d'hommes

    © Téo Lannié/CCMSA Image

    Encore une loi pour garantir l’avenir de notre système de retraite par répartition. Elle a été promulguée le 20 janvier.

    Si la réforme allonge progressivement la durée de cotisation jusqu’à 43 ans à l’horizon 2035, elle prévoit aussi des dispositifs pour réduire les inégalités, s’attache à améliorer les petites pensions des non-salariés agricoles et prend également en compte la pénibilité au travail. Le point dans ce dossier.

    Au sommaire

    Garantir l’avenir et prévenir les injustices. La réforme prévoit de garantir le financement des retraites à court terme, la pérennité du système de retraite par répartition et des mesures d’équité.

    Zoom sur quelques dispositions. Préconisées de longue date par la MSA, des mesures visant à améliorer les petites pensions des non-salariés agricoles et les droits à pension des conjoints collaborateurs entrent progressivement en vigueur. D’autres dispositions viennent faciliter la complétude de la carrière ou favoriser l’acquisition de trimestres pour les salariés à faible rémunération.

    Repères. Nombre de retraités salariés et non salariés agricoles, montant moyen annuel des retraites agricoles… Le point en chiffres.

    Comprendre sa retraite. Pas toujours facile de s’y retrouver dans le système de retraite français. Quels sont ses grands principes ? Comment ça marche ? De quoi se compose la retraite d’un non salarié agricole ? Comment est déterminée la retraite d’un salarié ? Explications.

    La prévention de la pénibilité. Un volet important de la loi est consacré à la prévention de la pénibilité. Les travailleurs les plus exposés pourront accumuler des « points » convertibles en temps de formation, de congés ou de retraite. Pour cela, un compte personnel de prévention de la pénibilité sera créé à compter du 1er janvier 2015. Un dispositif qui ne concerne que les salariés.

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *