Imprimer cet article Envoyer cet article

Se réinscrire dans un parcours de soins Médecine et santé au travail - Marseille 2018 (3/4)

Au congrès national de médecine et santé au travail 2018 à Marseille. Focus, par Mariam Arvis-Souare et Frédéric Pomykala, sur les Instants santé conçus pour les adhérents du secteur agricole qui ont potentiellement besoin de mieux prévenir les risques liés à leur santé. © Gildas Bellet

Focus, par Mariam Arvis-Souare et Frédéric Pomykala, sur les Instants santé conçus pour les adhérents du secteur agricole qui ont potentiellement besoin de mieux prévenir les risques liés à leur santé. © Gildas Bellet

À l’occasion d’une conférence sur la promotion de la santé qui se tenait au congrès national de médecine et santé au travail 2018 à Marseille, un éclairage a été apporté sur l’application de celle-ci en milieu agricole et rural.

Une intervention à deux voix assurée par Mariam Arvis-Souare, médecin conseiller technique national en charge de la santé publique à la CCMSA, et Frédéric Pomykala, responsable du département de la prévention et de l’éducation sanitaire et sociale.

Acquisition de connaissances

Agissant en étroite cohérence avec les politiques de santé publique, la MSA met en œuvre des actions de promotion de la santé sur les territoires ruraux. Elles visent à améliorer, pour chacun, la maîtrise de sa propre santé par l’acquisition de connaissances et de compétences suffisantes pour en être l’acteur central. Elles s’adressent à différents types de publics, chacun bénéficiant d’une stratégie d’intervention spécifique. Les orateurs ont choisi de présenter les Instants santé, qui s’adressent aux personnes de 25 à 74 ans, sous-consommantes de soins, avec l’objectif de réintégrer ces assurés dans un parcours de prévention et de santé.

Celles-ci sont invitées à un entretien personnalisé de vingt minutes avec une infirmière formée à l’éducation thérapeutique pour faire un point global avec l’assuré sur sa santé.

Consultation de prévention

« L’idée est de travailler avec lui sur la perception de sa santé, de discuter, répondre à ses questions, décoder les besoins de conseils, d’orientation ou de renforcement de la motivation », souligne Mariam Arvis-Souare. Une diététicienne accueille par ailleurs la personne autour d’une collation offerte et l’informe sur les bons comportements à adopter en matière d’alimentation.

« Pour poursuivre, l’assuré est invité à une consultation de prévention avec un médecin généraliste de son choix qui pourra, après examen clinique et étude des informations recueillies lors de l’entretien infirmier, le conseiller et lui proposer des actions de suite – orientation vers un spécialiste, prévention, action de santé au travail… » L’évaluation, tant sur le plan de la conduite de l’action que sur l’impact constaté, est systématique. Elle permet notamment de mesurer si, grâce au dispositif, les assurés ciblés se réinscrivent dans un parcours de santé.

Pour plus d’informations sur les Instants santé : consulter le site de la MSA

 

Lire aussi

Au congrès national de médecine et santé au travail 2018. Sommaire de notre dossier.

Présentation de la méthodologie « TMSa » (Trouvons mes solutions adaptées) destinée à accompagner les entreprises dans la prévention des troubles musculosquelettiques (TMS).

Séquence posters. Très appréciée par les scientifiques, la communication par posters a permis, en complément des conférences et des interventions orales, de présenter de nombreuses études et recherches.

--

Comments are closed.