Imprimer cet article Envoyer cet article

Sézanne s’ouvre à la vieillesse

Sur le forum, les trente stands sont répartis autour de quatre thématiques : le maintien à domicile, la prévention, l'action sociale et les services d'aide. © Anne Pichot de la Marandais/ Le Bimsa

Sur le forum, les trente stands sont répartis autour de quatre thématiques : le maintien à domicile, la prévention, l’action sociale et les services d’aide. © Anne Pichot de la Marandais/ Le Bimsa

Un forum pour mieux anticiper et accompagner le vieillissement a été organisé à Sézanne, dans la Marne. Aux manettes : des élèves en Bac professionnel accompagnement, soins et services aux personnes. Visite guidée.

Fin mars à Sézanne, dans la Marne. En ce début d’après-midi, des seniors et des personnes plus âgées – certaines se déplacent à l’aide d’une canne – se dirigent par petits groupes vers le lycée polyvalent de la Fontaine du Vé. Pour reprendre des études ? Non. Pour assister au « Forum cap autonomie » et y trouver toutes les informations utiles pour « bien vieillir avec le sourire ! » comme indiqué sur le flyer.

Ce qui les attend ? Tout un programme réparti en trois temps forts et selon un timing précis : une conférence-débat sur le vieillissement ; de nombreux stands pour mieux connaître tous les services existant à Sézanne et dans les environs ; un spectacle sur la place des personnes âgées dans notre société. Une manifestation qui correspond bien à un besoin d’information et de convivialité, puisque 200 personnes y assistent : un succès !

De quoi satisfaire pleinement les 28 élèves (27 filles et un garçon) en Bac professionnel accompagnement, soins et services à la personne (ASSP) qui l’ont organisé dans le cadre de leurs études.

« Rendre plus lisibles les organismes et les structures qui gravitent autour de la personne âgée »

« Leur formation comporte des stages leur permettant de découvrir des univers qui leur sont étrangers au départ », présente la proviseur-adjointe du lycée. À partir de ce vécu et de leur expérience, « les élèves et les enseignants ont décidé d’organiser un forum à destination de la population locale, afin de rendre plus lisibles les organismes et les structures qui gravitent autour de la personne âgée. Deux professeurs, Christèle Baloche et Christine Marquès – les chevilles ouvrières du projet – ont épaulé les élèves tout au long de la conception, de la préparation et de l’organisation de la manifestation. »

Le public est invité à revêtir une combinaison spéciale simulant les douleurs, raideurs et autres désagréments limitatifs, pour tester la maison de tous les dangers dans la peau d’une personne âgée. © Anne Pichot de la Marandais/ Le Bimsa

Le public est invité à revêtir une combinaison simulant les douleurs, raideurs et autres désagréments limitatifs, pour tester la maison de tous les dangers dans la peau d’une personne âgée. © Anne Pichot de la Marandais/ Le Bimsa

Les jeunes ont discuté avec des partenaires – la MSA Marne Ardennes Meuse, le Clic du Pays de Brie et Champagne, la Carsat Nord-Est, l’action sociale d’Agrica et le lycée – des organismes et des associations, afin de les inciter à participer et à tenir un stand. Il leur a fallu les regrouper par thématiques, créer et assurer des animations, communiquer pour faire connaître le forum, aménager et décorer les salles, aider à l’installation des stands et se répartir les rôles pour le jour J.

Le jour J, ouverture des portes à 14 h. Les jeunes accueillent les visiteurs qu’ils dirigent vers la salle polyvalente pour assister à une conférence-débat sur « Vieillir : une chance pour notre société ».

Au micro : le Dr Françoise Fromageau, médecin gériatre à Pont l’Abbé, dans le Finistère, également impliquée dans des instances nationales (la Croix-Rouge française, l’Unaf). Son intervention analyse « le regard qu’on pose sur la vieillesse et comment la voir autrement ».

Pour cela, elle apporte son point de vue à plusieurs interrogations : « Comment bien vivre ce grand pan de vie qu’est la vieillesse ? Les personnes âgées sont-elles heureuses ? Comment va s’appliquer la future loi d’adaptation de la société au vieillissement ? Qui seront les personnes âgées de demain ? Quels sont les enjeux d’un vieillissement réussi ? Et ceux du maintien à domicile ? »

Créer du lien

À 15 h, plan en mains, le public est invité à se diriger vers la trentaine de stands répartis dans quatre espaces dédiés, repérables à leur couleur : violet pour le maintien à domicile (Clic, téléassistance, ergothérapeute, baluchonnage, amélioration de l’habitat…), bleu pour la prévention (gymnastique volontaire, dépistage du diabète, réseau gériatrique, maison de la nutrition…), rouge pour l’action sociale (conseil général, caisses de retraite, MSA, Udaf…) et jaune pour les services d’aide (Ssiad, ADMR, CIAS, Familles rurales…).

Les visiteurs y trouvent des informations et des animations pour mieux prévenir et accompagner le vieillissement. Intéressés, ils posent des questions et participent aux animations sans se faire prier, surtout les femmes âgées. Ensuite, direction… l’espace détente (indiqué en vert), avec massage des mains et bar à smoothies !

L’espace dédié aux services d’aide, avec ses jeux – « Qui fait quoi ? » et « Tous ensemble » – permet aux visiteurs d’y voir plus clair dans les missions de chaque organisme.© Anne Pichot de la Marandais/Le Bimsa

L’espace dédié aux services d’aide, avec ses jeux – « Qui fait quoi ? » et « Tous ensemble » – permet aux visiteurs d’y voir plus clair dans les missions de chaque organisme.© Anne Pichot de la Marandais/ Le Bimsa

Pour clôturer l’après-midi – et avant le verre de l’amitié et ses délicieux gâteaux confectionnés par les élèves de 1e pro ASSP – retour dans la salle polyvalente à 17 h pour un moment de détente : place à un one-woman show ! La chanteuse, comédienne et humoriste Esta Webster – militante du rire pour mieux faire réfléchir, comme indiqué sur son blog – présente un spectacle tendre et drôle sur la place des personnes âgées dans notre société. Elle a écrit les saynètes avec les élèves de terminale, en s’inspirant des mésaventures vécues au cours de leurs stages dans les structures d’accueil pour personnes âgées. Un spectacle décalé pour finir l’après-midi en beauté et pendant lequel le public rit de bon cœur !

Ce forum – « de très bonne qualité », selon plusieurs personnes – a permis de créer du lien intergénérationnel entre les lycéens – qui ont tout mis en œuvre pour accueillir et informer les visiteurs – et le public plus âgé.

 

Lire aussi

« Changer le regard sur la vieillesse ». Retrouvez l’interview de Françoise Fromageau, gériatre, en cliquant ici.

 

Anne Pichot de la Marandais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *