Imprimer cet article Envoyer cet article

Top départ Liberté, solidarité, vacances ! (5/7)

Famille en vacances, en balade sur une route de campagne

© Kzenon/Istockphoto/CCMSA Image

Promotion de la santé, prévention de l’isolement, renforcement des liens familiaux… Nombreux sont les bienfaits de s’évader un peu. Pour autant, des inégalités et des réticences subsistent.

Fracture touristique

Chaque année, des familles sont contraintes de renoncer à partir, notamment faute de moyens financiers. En 2014, le taux de non départ s’élevait à 40 %. L’accès aux vacances reste encore très inégalitaire selon le revenu. Si 86 % des personnes disposant de revenus mensuels supérieurs à 3 000 euros partent, seules 40 % des celles ayant moins de 1 200 euros le font.

Tourisme social

Ce secteur vise à rendre effectif le droit aux vacances afin que les personnes qui le souhaitent puissent partir et pratiquer des activités de loisirs. Objectif : favoriser l’accessibilité du tourisme à tous les groupes de la population, notamment les jeunes, les familles, les retraités, les personnes en situation de handicap, celles aux revenus modestes.

Effets bénéfiques

Les vacances permettent de rompre avec le quotidien et les activités habituelles, participent à la préservation de la santé, favorisent l’épanouissement personnel et social. Elles influent sur la qualité de la vie familiale, les relations parent-enfant, contribuent à l’intégration, au développement des relations interpersonnelles, aux apprentissages et à la découverte…

Freins

Si la question de revenu est souvent soulevée, d’autres facteurs participent à la réticence au départ : difficultés à s’organiser, à franchir le pas, problèmes de mobilité, de stabilité du fait d’un parcours professionnel haché… Dans le milieu agricole, interviennent encore la crainte de laisser son outil de travail, l’absence d’une culture du temps libre, vu parfois comme un luxe. Pour lutter contre ces obstacles financiers, professionnels, culturels, psychologiques, la MSA agit pour que familles, jeunes, personnes isolées et en situation de handicap puissent partir.

 

lire aussi

 
Liberté, solidarité, vacances ! Sommaire de notre dossier.

Il faut que tu respires. Témoignages illustrant des situations diverses bénéficiant de l’accompagnement de la MSA ou de l’AVMA.

Invitation au voyage. Les jeunes et les personnes très âgées sont ceux qui partent le moins. Les séjours intergénérationnels Part’âge veulent changer la donne.

« Les vacances, toute une histoire ! » Une exposition conçue par l’AVMA sur l’histoire du droit aux vacances et la politique sociale vacances de la Mutualité agricole. Émotion garantie.

Vacances pour tous. Inciter aux vacances, la MSA le fait depuis 1999. Elle mobilise ses travailleurs sociaux et s’appuie sur des partenaires, dont les 11 villages de l’AVMA, pour les conduire.

Un supplément d’âme. Interview d’Anne-Marie Grallet, présidente de l’AVMA.

--

Comments are closed.