Imprimer cet article Envoyer cet article

« Un grain de beauté peut tuer »

Bourgogne

Une soixantaine de personnes ont été reçues le 28 mai 2015 dans les locaux de la MSA Bourgogne pour bénéficier gratuitement d'un dépistage des cancers de la peau.  © MSA Bourgogne

Une soixantaine de personnes ont été reçues le 28 mai 2015 dans les locaux de la MSA Bourgogne pour bénéficier gratuitement d’un dépistage des cancers de la peau. © MSA Bourgogne

 

Pour la 7e année consécutive, la MSA de Bourgogne s’est associée à la journée nationale de prévention et de dépistage des cancers de la peau, organisée par le Syndicat national des dermatologues et vénéréologues. Elle a organisé fin mai dans ses locaux à Dijon des rendez-vous gratuits avec des dermatologues bénévoles et volontaires. Le but : sensibiliser à la prévention et au dépistage des cancers de la peau qui touchent particulièrement les agriculteurs fortement exposés aux UV.

Une soixantaine de personnes ont été reçues pour bénéficier de ce dépistage qui a donné l’occasion d’insister sur la nécessité d’une prévention particulière des cancers de la peau lorsque l’on travaille en extérieur.

 » Nous répondons aux questions que les patients peuvent se poser. Nous offrons un fascicule pour les informer et les aider à se protéger, et nous effectuons un examen clinique qui n’est pas une consultation, indique le docteur Isabelle Gallay, dermatologue dijonnaise. Si nous détectons quelque chose de suspect, nous remettons au patient un carton pour qu’il aille consulter un dermatologue en urgence. Chaque année, 11 000 nouveaux cas de mélanomes sont détectés en France et l’on compte plus de 1 600 décès. C’est beaucoup ! Un grain de beauté malin est quelque chose qui tue. Et plus tôt il est détecté, plus les chances de guérison sont grandes.« 

--

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *