Imprimer cet article Envoyer cet article

Une chaîne de solidarité contre le gaspillage

Côtes normandes

Journée du don agricole - glanage solidaire à la Ferme d'Ailly (Calvados) avec le lycée Le Robillard, Solaal et la MSA Côtes normandes

Glanage solidaire intergénérationnel à la ferme d’Ailly (Calvados) à l’occasion de la 4e édition de la journée nationale du don agricole. Photos : Patrick De Bruyn

Le lycée agricole Le Robillard de Saint-Pierre-sur-Dives (Calvados) a organisé le 11 septembre, avec Solaal (association reconnue d’intérêt général, facilitant le lien entre les donateurs des filières agricole et alimentaire et les associations d’aide alimentaire) et la MSA Côtes normandes, une journée de mobilisation solidaire autour de l’aide alimentaire et de la lutte contre le gaspillage.

Cette animation a pris la forme d’un glanage par les élèves de pommes de terre ou d’oignons.

Sous l’impulsion de Jean-Michel Hamel, agriculteur, ancien élève de l’établissement et coordinateur régional de Solaal, toutes les bonnes volontés se sont associées :

  • Mathilde Vermès a accueilli les jeunes glaneurs sur son exploitation, La Ferme d’Ailly, et mis à disposition un barbecue pour un repas en commun. Celle-ci « est un partenaire privilégié qui fournit le lycée du Robillard en produits locaux et sert de support régulier pour illustrer les cours en agronomie et le module d’initiative local Légumes en zone de plaine », indique l’établissement agricole ;
  • la MSA Côtes normandes a mobilisé ses délégués pour aider les glaneurs à la pesée des légumes récoltés et à la préparation du repas ;
  • Nicole Marquet, enseignante en BTS, et Claudine Leguen, directrice du lycée agricole, ont fait de cette journée un moment de sensibilisation aux enjeux du développement durable et de la solidarité, thème qui sera exploré plus avant au cours de l’année dans le cadre de la formation des jeunes.


 
Les légumes non récoltés ont été récupérés sur une parcelle de pommes de terre et d’oignons. Le produit de la collecte a été remis à des associations caritatives locales.

Solaal, qui organisait cette année la 4e édition de la journée nationale du don agricole, a contribué, depuis sa création en 2013, au don de 13 500 tonnes de produits alimentaires, dont 99 % de produits frais, soit un équivalent de 27 millions de repas.

 

Voir

Le reportage de France 3 Normandie sur l’opération

 

Lire aussi

Des initiatives à succès. À l’occasion du Space 2016, les chambres d’agriculture de Bretagne, l’association Solaal et l’Ademe avaient organisé une conférence pour mettre en lumière des solutions et des expériences réussies en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire. Exemples.

Stop aux pertes et invendus. On enregistre dix millions de tonnes de pertes et d’invendus à l’échelle nationale, pour une valeur de 16 milliards d’euros. Sur cette quantité, 32 % sont perdus au niveau de la production, 21 % au moment de la transformation, 14 % lors de la distribution et 33 % lors de la consommation. Au niveau de la production, le don agricole peut ainsi constituer une solution.

 

--

Comments are closed.