Imprimer cet article Envoyer cet article

Vacances pour tous Liberté, solidarité, vacances ! (6/7)

Famille en vacances à la campagne

© Iuliia Sokolovska/iStock/CCMSA Image

Inciter aux vacances, la MSA le fait depuis 1999. Elle mobilise ses travailleurs sociaux afin d’accompagner les projets et s’appuie sur des partenaires, dont les 11 villages de l’AVMA (Association de vacances de la mutualité agricole), pour les conduire.

Deux axes

La stratégie de la MSA se décline en une politique dite ciblée et une non-ciblée. Pour cette dernière, des aides pour l’accès aux vacances et aux loisirs de proximité peuvent être octroyées par le biais d’une distribution de bons ou de chèques-vacances.

L’ensemble des MSA prévoit cette possibilité ; les critères pour y prétendre peuvent être fonction des ressources des ménages ou réservées aux bénéficiaires des prestations familiales… Ceux-ci peuvent utiliser librement leurs aides financières pour réaliser un séjour famille ou permettre à leur enfant de participer à une colonie de vacances ou de s’inscrire en centre de loisirs.

Les « non partants »

Ce sont des familles en situation de fragilité, confrontées à des problématiques sociales freinant leur départ de manière autonome. Ces vacanciers novices peuvent être des personnes isolées, des couples aidants-aidés, des personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie, des seniors, des familles qui ne sont jamais parties.

Elles font l’objet d’un accompagnement social pour les aider dans l’élaboration, la préparation et la concrétisation de leur séjour. Pour cela, la MSA a adopté le principe d’un soutien avec des moyens matériels, financiers et méthodologiques. Il s’agit de les épauler pour envisager le projet en amont.

Partenariat

Les 11 villages de l’AVMA sont des partenaires privilégiés des services d’action sanitaire et sociale des MSA pour la promotion du droit aux vacances. Leurs liens étroits favorisent l’expérimentation ou la pérennisation de projets de tourisme social, répondant à des problématiques particulières et diminuant les situations inégalitaires.

L’AVMA a notamment développé avec la MSA des séjours intergénérationnels Part’âge : des personnes âgées sont accompagnées par des élèves de l’enseignement agricole étudiant dans les filières médico-sociales (voir ici), My Colo qui sont des colonies de vacances revisitées et Nos vraies vacances qui offrent un encadrement spécifique pour des enfants en situation de handicap.

Financement

La CCMSA a noué un partenariat depuis une dizaine d’années avec l’ANCV (Agence nationale pour les chèques-vacances) afin de soutenir les caisses dans leurs actions en faveur du départ de leurs ressortissants — via le programme « Aide aux projets vacances : partir pour rebondir ». Il est destiné aux personnes qui ne pourraient concrétiser un départ sans un accompagnement. Les projets doivent être montés avec les futurs bénéficiaires et soutenus par la caisse — accompagnement des personnes, aide financière… Il doit s’agir prioritairement d’un premier séjour de vacances collectif ou individuel.

L’ANCV a aussi mis en place un programme spécifique « Seniors en vacances » pour participer, par le biais des vacances, à la prévention du mauvais vieillissement et de la dépendance des personnes âgées ; celui-ci s’adresse aux personnes exclues des vacances en raison principalement de difficultés économiques et/ou sociales, de handicap et/ou de dépendance.

Des offres de séjour Seniors en vacances (SEV) sont proposées par différents prestataires touristiques — dont les villages vacances de l’AVMA. Ce dispositif permet notamment de participer au financement des séjours Part’âge.

 

Lire aussi

Liberté, solidarité, vacances ! Sommaire de notre dossier.

Il faut que tu respires. Témoignages illustrant des situations diverses bénéficiant de l’accompagnement de la MSA ou de l’AVMA.

Invitation au voyage. Les jeunes et les personnes très âgées sont ceux qui partent le moins. Les séjours intergénérationnels Part’âge veulent changer la donne.

« Les vacances, toute une histoire ! » Une exposition conçue par l’AVMA sur l’histoire du droit aux vacances et la politique sociale vacances de la Mutualité agricole. Émotion garantie.

Top départ. Promotion de la santé, prévention de l’isolement, renforcement des liens familiaux… Nombreux sont les bienfaits de s’évader un peu. Pour autant, des inégalités et des réticences subsistent.

Un supplément d’âme. Interview d’Anne-Marie Grallet, présidente de l’AVMA.

--

Comments are closed.